Ma tribu de poilus

Cliquez pour agrandir l'image
Mon vieux 'Lou est arrivé dans ma vie à l'âge de 8 semaines, en 2005, lors d'une période un peu difficile.
Grâce à lui, j'ai su continuer à remonter la pente.
Il est le pilier de la bande, le chien imperturbable fidèle à lui même en toutes circonstances.
Les deux seuls défauts de mon vieux 'Lou :
  *  Il "parle" beaucoup pour qu'on s'occupe de lui.
  * Il est très très gourmand et est capable de s'avaler plusieurs kilos de croquettes en une seule fois.
Cliquez pour agrandir l'image
Ma Princesse nous a rejoint quelques mois après la mort de ma dogue allemand (voir la rubrique hommage) à l'âge de 4 mois environ en 2006
Je l'ai adopté au refuge de Valence (26).

D'origine inconnue, elle a été trouvée attachée avec de la ficelle au portail d'une mairie avec ses 5 frères et soeur.

C'est elle qui m'a choisit, moi je ne l'avais pas vu.
Accroupie dans le parc ou la portée était lâchée avec une maman de substitution, je regardais une petite chienne ressemblant à Sancho.
Et puis j'ai senti un truc froid dans mon dos.
De surprise, j'ai sursauté et me suis retrouvée assise par terre.
En me retournant, j'ai vu cette petite chose toute timide, un peu effrayée.
Elle s'est à nouveau approchée petit à petit et dans mon coeur elle est entrée.

Chica est le calme et la discrétion incarnée.
Elle s'adapte à tout, aux gens, aux chiens.
Il m'arrive de la prendre avec moi pour faire travailler un chien mais de plus en plus rarement car elle m'a clairement fait comprendre que ce n'était plus de son âge.

C'est la cabote parfaite par excellence.
Cliquez pour agrandir l'image
Ma grisette.
Triste histoire que la sienne.
Elle est arrivée chez moi quelques jours après le décès d'un de mes chiens alors âgé de 4 mois seulement.

A la base, je n'en voulais pas.
Mais mon ancien compagnon avec qui je vivais à l'époque la voulait.
Il l'a connue toute petite et la savoir derrière les barreaux lui faisait mal au coeur.

Nous sommes donc aller la chercher au refuge de Pierrelatte (26) en 2008, elle avait alors 10 mois.
Elle était terrorisée !
Campée au fond de son boxe, les poils hérissés, grognant, aboyant.
Puis, mon ex compagnon l'a appelé et elle l'a reconnu.
Elle s'est approché, lui a fait la fête mais dès que je m'approchais, elle repartait.

Nous l'avons ramener à la maison et ma 1ère vrai rééducation a commencé.
Elle avait très peur des femmes.
Il m'a fallu 3 mois pour qu'elle accepte que je la touche du bout du doigt, pour qu'elle ne se fasse plus pipi dessus au moindre de mes regards.
Je me suis beaucoup investie, notre relation s'est développée petit à petit.

Lors de la séparation d'avec son maître, j'ai tout fait pour la garder et je ne regrette pas car c'est à ce moment là que notre relation s'est encore renforcée.

Malgré ses mauvais codes canins, son caractère un peu particulier, je ne vois pas ma vie sans elle.

Elle est aujourd'hui bien dans ses pattes et aime tous le monde.
Cliquez pour agrandir l'image
Mon Bibi'Lou est un jeune type malinois né en 2010 qui était destiné à l'euthanasie à 7 mois avec son frère parce que son naisseur n'arrivait pas les vendre.
Je m'étais proposée comme famille d'accueil pour l'association "Au Nom de tous les Chiens" quelques mois auparavant, mais ayant été blessée à un genou, je n'ai pu accueillir de chien avant.

Un mal pour un bien pour First.
Il est arrivé terrorisé par tout et n'importe quoi.
La balle de tennis, les cloches de l'église, la télé, les voix et bruits dans la rue, tout était source d'angoisse pour lui.

Un long travail débute avec et pour lui.
Il m'a très vite fait confiance et a pris comme repère Féria, ma première malinois, malheureusement décédée depuis (voir la rubrique hommage).
Ils n'avaient que 7 mois de différence, mais elle lui a beaucoup appris.
Elle lui a appris à courir dans l'herbe, à jouer à la balle, à se lâcher, à aimer l'eau, etc...
A son contact et par mimétisme, il a beaucoup évolué.
Les 3 autres l'ont aussi beaucoup aidé.

Vu le lien qui nous unissait et qui l'unissait à Féria, j'ai décidé de l'adopter même si je savais au fond de moi dès le départ que je ne saurais pas le laisser partir.

Au décès de Féria, il a été autant touché que moi et je suis devenue son seul et unique repère.
Notre relation était déjà très forte, mais depuis ce jour, il est devenu mon ombre.

C'est un chien qui adore apprendre mais qui est très sensible du fait de son non vécu.

Avec les gens, il reste très distant en extérieur sauf si ceux ci sont assis, la il va éventuellement aller les voir, les sentir et leur apporter la balle ou un bâton si il en a la possibilité.
A l'intérieur par contre, il va plus facilement au contact parce qu'il se sent en sécurité chez lui.

First est actuellement en cours de rééducation pour son comportement avec les chiens à l'extérieur car suite à des agressions répétées, il s'est conditionné à agressé avant d'être agressé lui même.
Nous progressons énormément, nous pouvons maintenant aller à la rencontre d'autres chiens sans qu'il ne se déclenche à condition que ceux ci ne lui aboient pas dessus.
Avec certains, il va même jusqu'à jouer.
Cliquez pour agrandir l'image
Ma Tite Poulette est une type malinois née en 2010 qui a été trouvée errante puis mise au refuge ou je travaillais.

Kaïna est réellement entrée dans ma vie à la mort de Féria.
Suite a des problèmes de santé, elle a été mise dans un boxe de la pension du refuge.
Elle était très stressée et ne laissait approcher personne.
Nettoyer son boxe, la nourrir relevait de la mission.

Voyant sa détresse, j'ai demandé à m'en occuper plus particulièrement, donc après mon travail, je lui consacrais du temps.

Je ne voulais pas m'y attacher, je venais de perdre la chienne de ma vie et je me sentais coupable de me rapprocher de Kaïna.

Mais Tite Poulette ne m'a pas vraiment laisser le choix, elle m'a charmé.
Nous avons passé de long moment en tête à tête pendant 2 mois.

Puis est venu le moment ou elle aurait pu réintégrer un parc avec un nouveau compagnon...

Mais elle a, en fin de compte, rejoint ma tribu.

J'ai du lui apprendre l'inhibition de la morsure car elle pinçait un peu trop fort dans le jeu.
Mais aussi à gérer ses émotions en cas d'excitation ou de stress car elle déclenchait des bagarres générales dans ces cas la.

Aujourd'hui, j'ai une petite cabote bien dans ses pattes, très proche de moi tout en étant indépendante que j'emmène régulièrement travailler avec moi quand nous avons des séances de sociabilisation car elle est géniale avec tous les chiens.
Cliquez pour agrandir l'image
Hitch, croisé berger allemand/malinois, est le chien de mon compagnon.
Né en 2012, ce pauvre bonhomme a mal commencé sa vie puisqu'il a été enfermé dans une cave pendant plusieurs mois car il faisait des "bêtises".

Mon compagnon l'a recueilli en septembre 2013 et nous nous attaquons à sa rééducation.
Malgré son âge, il est encore chiot dans sa tête et à tout à apprendre.

Hitch est un chien super sympa qui devient petit à petit une boite à câlin.
Inola est une petite croisée braque née en Mai 2013 arrivée chez moi à 4 mois.
Issue d'une portée abandonnée, je ne devais l'avoir qu'en famille d'accueil le temps de lui en trouver une définitive.
C'est une chienne qui a son petit caractère mais qui est aussi très sensible.
Sans ses humains, Inola n'est rien.
Elle a besoin de mon compagnon et moi.
Elle a aussi un grand besoin de ses copains chiens.

La grande qualité d'Inola, sa capacité à s'adapter aux chiens qui sont en face d'elle.
Elle tourne toutes les situations aux jeux et arrivent à faire jouer la majorité des chiens qu'elle rencontre même les plus timides.
Elle est d'une grande aide dans certains cours.
Bien sur du fait de son jeune âge, je fais attention afin qu'elle ne vive pas de mauvaise situation et qu'elle ne soit pas traumatisé par une mauvaise rencontre.
En général, je l'emmène pour les chiots, les chiens de petites tailles et les grands gentils qui ont juste besoin de travailler les croisements avec les autres chiens.

Entre ça, sa gentillesse, son côté câlin, son regard rempli de joie, de malice et d'amour mais aussi de son grand attachement à mon compagnon et à moi, je n'ai pu me résoudre à ne pas la garder.

Petite 'Note a donc agrandit officiellement la tribu il y a peu.
Inou est un Cao Fila de Sao Miguel né en juin 2013 que nous avons adopté en avril 2014.
Tit Ours est à la base le chien d'une amie mais qui malheureusement ne peut plus s'en occuper.
Nous avons donc décidé de l'accueillir au sein de notre tribu.

Il a choisi mon compagnon comme maître dès le 1er jour.
Très gardien comme le veut la race, nous le travaillons sur la sociabilisation et sur l'éducation de base.

Je sortirai sûrement un peu le Bonhomme en exposition.


Copyright © 2014. Tous droits réservés.N°Siret : 450 006 531 00021 / N° certificat de capacité : 76 523